Le Projet Ayaruna

the ayaruna center, contact

En janvier 2017, l’association « Asociación Ayaruna », aka « Ayaruna Project », a été créée au Pérou par Javier Regueiro et quatre autres personnes qui forment ensemble le Conseil de cette organisation. L’objectif principal de l’organisation étant la préservation des cultures indigènes et de leurs traditions médicales naturelles, il semblait important de créer une structure qui se poursuivra longtemps après notre décès. Les propriétés foncières de l’organisation et la supervision de ses activités par les membres du conseil veilleront à ce que l’organisation reste fidèle à sa mission, qui est d’être utile à la Terre et à toutes les créatures.

NOTRE VISION

La vision du Projet Ayaruna est de soutenir l’éducation, la guérison et l’éveil de toutes les personnes, ainsi que l’épanouissement respectueux de toutes les personnes impliquées dans ses projets et la préservation des traditions culturelles indigènes, conscients que la préservation implique également un ajustement aux besoins et projets actuels et futurs.

BUTS

Les objectifs de notre organisation sont les suivants: – l’intendance des terres au Pérou et ailleurs pour le bénéfice des générations présentes et futures – l’éducation des visiteurs, des donateurs et des collaborateurs sur les ressources naturelles de ces terres et l’importance de la préservation de la terre au bénéfice de tous les êtres vivants et de la prospérité de leurs cultures traditionnelles – création et soutien d’une culture de l’autosuffisance chaque fois que possible – soutenir l’autonomisation de toutes les personnes impliquées dans les projets de l’organisation – soutien à travers les projets de l’organisation et le financement d’autres institutions d’éducation holistique des enfants et des jeunes – alignement de nos efforts avec le mouvement mondial d’éveil de la conscience écologique et interculturelle au bénéfice des générations futures

STRUCTURE

L’organisation est gérée par un conseil de cinq personnes qui résonnent et s’engagent à promouvoir les objectifs et la vision de l’organisation. Les membres du Conseil offrent gratuitement leur conseil, mais peuvent être indemnisés au besoin pour d’autres activités. Toutes les décisions et actions de l’organisation ne sont prises qu’avec la majorité absolue de tous les membres du conseil. Il incombe aux membres du conseil de convaincre par le dialogue les opinions douteuses ou dissidentes. Les coûts de fonctionnement de la fondation seront maintenus au minimum afin que les donations et gains puissent être utilisés efficacement pour les projets de la fondation. Dans la mesure du possible, nous chercherons des bénévoles pour nos projets. La fondation conservera un maximum de 50000 U$ en fonds d’urgence dans son compte bancaire. Chaque fois que les fonds dépassent 50000 U$, la fondation donnera l’argent supplémentaire à d’autres organisations et projets qui sont en harmonie avec les objectifs et la vision de l’organisation.

PROJETS

Le premier projet de la fondation est d’acquérir par donation le centre de guérison d’Ayahuasca de don Francisco Montes à l’extérieur d’Iquitos, au Pérou, qui sera connu sous le nom de «Centre Ayaruna». Les raisons de cet achat sont les suivantes: – préserver les nombreuses plantes médicinales qui poussent là-bas et l’environnement naturel dans son ensemble, ce qui risque d’être converti en terres agricoles autrement. – préserver et continuer la tradition culturelle de la médecine des plantes de don Francisco Montes – éduquer les gens sur l’utilisation et l’importance de la culture traditionnelle de la médecine des plantes d’Amazonie

Notre objectif est de générer 400000 U$, avec la possibilité pour les citoyens américains de faire des donations déductibles d’impôt. 210000 U$ ira vers l’achat du terrain. 130000 U$ sera consacré à la reconstruction complète de tous les bâtiments existants sur la propriété, ce qui les rendra anti-moustiques pour la sécurité et le confort de nos invités et travailleurs. Les 60000 U$ restants seront utilisés pour les coûts de création de la base et les salaires initiaux des travailleurs au centre de guérison.

Les nouveaux bâtiments se composeront de 13 huttes individuelles, un espace cérémoniel pour les cérémonies d’Ayahuasca et de San Pedro, une salle commune à utiliser également pour les réunions de groupe, une cabane pour la préparation d’Ayahuasca, une cuisine et les logements du personnel. Ce centre de guérison n’a pas d’électricité mais possède sa propre source d’eau potable.

Le centre doit avoir au cours de l’année au moins trois travailleurs de confiance afin de maintenir les terrains et les bâtiments. Les coûts d’entretien et les salaires sont estimés à environ 25000 U$ par année. Afin de payer l’achat initial du terrain et la reconstruction du centre de guérison, nous recueillons des fonds grâce à des donations. Les futurs invités du Centre Ayaruna contribueront directement à couvrir tous les coûts de maintenance, évitant ainsi la nécessité de rechercher d’autres donations. Le centre fonctionnera comme un projet à but non lucratif et tous les excédents générés par le centre seront utilisés pour d’autres projets ou donnés à d’autres organisations.